Objectif environnement

Du 18 février au 26 septembre à la Villa Bedat

La programmation "Objectif environnement" est ICI , découvrez toutes les activités proposées

Les expositions

- La poésie des plastiques échoués (Villa Bedat, 1er étage) : de Vanessa Balci. Cette "ART'iviste Plastiqueuse" nous expose un nouveau genre, au travers de ses tableaux colorés, créés à partir des déchets plastiques, trouvés sur les plages.

- Le Haut-Béarn, un joyau environnemental (Villa Bedat, Hall d'accueil). Cette exposition est un  focus sur notre patrimoine naturel, protégé grâce à différents outils qui préservent la qualité et la richesse de nos paysages et sa biodiversité.

- Hélène la baleine (Villa Bedat, extérieur). Création de Mireille Mathieu Grassl. Recycleuse de bouteilles en plastique, Mirelle Mathieu Grassl apprivoise la matière qui prend vie sous ses mains. Par ses "zamibouteilles", elle cherche à sensibiliser le public à la pollution plastique des océans. Longue de près de 4 mètres, Hélène la baleine est constituée de 1 279 bouteilles plastiques !

- Le Haut-Béarn, un joyau environnemental

À partir de l’état des lieux de la qualité environnementale du Haut-Béarn réalisé par le Service Environnement et Transition Énergétique de la communauté de communes, l’équipe de la Villa Bedat a conçu cette exposition permettant de faire un focus sur notre patrimoine naturel, protégé grâce à différents outils qui préservent la qualité et la richesse de nos paysages et sa biodiversité.

- Un autre regard sur les animaux mal-aimés Béarn Initiatives Environnement, en partenariat avec la Communauté de Communes du Haut-Béarn

Temps fort avec animations > du 22 au 26 septembre

Béarn Initiatives Environnement, en partenariat avec la Communauté de Communes du Haut-Béarn, propose une exposition et une semaine d’animations pour mettre en avant les espèces animales locales dites "mal-aimées" telles que les araignées, les chauves-souris, les serpents, les crapauds, les mustélidés, les myriapodes, les insectes, les corvidés ou encore le renard roux. Peur, dégoût, fascination, nombreux sont les sentiments parfois contradictoires que l’Homme nourrit à leur égard. Rumeurs, légendes, idées reçues et superstitions sont légion à leur sujet. Cette semaine a pour objet de démystifier et d’en apprendre plus sur ces espèces.